MIECHAMBO 2

17 septembre 2006

VUES DE MES FENÊTRES

.


.

Anne (Papilles et Pupilles) nous a proposé de lui envoyer une vue .........vue d'une de nos fenêtres.
Finalement je me suis décidée pour celle-ci que j'aime beaucoup.

Img_0033

.

Et du coup j'ai eu envie de partager avec vous certaines de mes photos prises à des heures et des saisons différentes.

Je ne passe pas beaucoup de temps à mes fenêtres mais un coup d'oeil  quelquefois en passant et mon oeil de photographe se "met en route".

Voilà un petit aperçu de ce que je peux voir  pour l'instant....... tant qu'une tour de luxe ne viendra pas nous boucher complètement cette vue magnifique !

Et tout d'abord mes fenêtres, celles d'où je fais la plupart des photos.

mes_fen_tres

.

Le matin,  surtout en hiver, nous avons de magnifiques levers de soleil flamboyants.

Et si on est vraiment matinal (ce que je suis de moins en moins!) on peut quelquefois en janvier/février voir la Corse.

Mais oui !

C'est un mirage bien sûr,  mais c'est superbe et on peut faire de très belles photos. Ce qui n'a pas été mon cas l'hiver dernier....... j'essaierai de faire mieux cet hiver !

.

Img_0004

Img_0005

LEVER_DE_SOLEIL_5_f_v_06

LEVER_DE_SOLEIL__2_

LEVER_DE_SOLEIL__3

Là  au fond, sur l'horizon à gauche de la photo, c'est la Corse mais il faut le savoir ............

et me croire sur parole !

Cet hiver je mettrai le réveil à sonner de très bonne heure

et je vous en montrerai de très belles et très nettes

.

Et  puis quelquefois dans le midi aussi il ne fait pas très beau et voilà ce que ça donne vu de ma fenêtre :

Jour d'orage :

1

Img_0002

Img_0003

Img_00022

Lumière céleste !

JOUR DE NEIGE

Ca c'est côté collines et vues d'une autre fenêtre

Hauts_de_La_Turbie__1__24_01_05

Hauts_de_la_Turbie__2__24_01_05

Mont_Agel__2__24_01_05

Et puis les jours normaux soleil et encore soleil !

Bateau_de_croisi_re__1__oct_04

Bateau_de_croisi_re__4__oct_04

Img_00044

Et malheureusement les canadairs font aussi partie du paysage

Img_0020

Img_0025

Et pour terminer en apothéose nous avons très souvent ça :

20_08_050024

20_08_050023

.

MICHELE_DAUPHIN

.

.

Posté par Chamborigaud à 13:35 - - Commentaires [25] - Permalien [#]


14 septembre 2006

LE BEAUFORTIN

.


.

LE   BEAUFORTIN

.

C'est la région la plus verdoyante des Alpes et une des plus fleuries.

Je ne vais pas remplacer le guide vert, je vais simplement partager avec vous les photos qui pour moi sont les plus caractéristiques de cette région.

Arêches

Img_0036

Je n'avais pas bu mais j'ai eu beaucoup de mal à caler le pied de l'appareil photo !!

BEAUFORT

Magnifique village, sympathique et vivant, qui a donné son nom à un des meilleurs fromages français ........ à mon goût !!

Baufort_nich__au_creix_de_la_vall_e

Beaufort niché au creux de la vallée.

Beaufort_pont_fleuri_n_2

Petit pont fleuri

Beaufort_vieux_pont1

Le vieux pont

Beaufort_vieux_pont_2

Toujours le même...... mais je l'aime tellement !

Beaufort_pont_de_bois_fleuri

Et le plus récent...... particulièrement fleuri.

Beaufort_chemin_es

J'ai beaucoup aimé ces cheminées à la forme bien particulière.

Beaufort_le_clocher

Le clocher de l'église baroque

Beaufort__glise_baroque_le_choeur

Le choeur et le jubé de l'église baroque

Baufort_la_chaire_de_l__glise

La chaire toute en bois sculpté

Beaufort_d_tail_de_la_chaire

Détail de la chaire

Beaufort_cacasde_au_d_fil__d_Entreroche

Cascade du défilé d'Entreroches

Beaufort_jardini_re

Une jardinière comme il y en a beaucoup dans tous les villages.
Avec quelques fleurs toutes simples et beaucoup de géraniums ils font des compositions superbes et très colorées.

Et pour terminer la visite de Beaufort une petite pointe d'humour :

Beaufort_petite_pointe_d_humour

.

LES CURTILLETS

C'est un lieu dit particulièrement fleuri qui se trouve entre Beaufort et Hauteluce.

Les_Curtillets_Chalet_fleuri

Chalet fleuri

Les_Curtillets_Grenier_fleuri

Grenier fleuri

.

HAUTELUCE

Clocher_de_hauteluce

Clocher de Hauteluce

Vue_de_Hauteluce_1

Vue des alentours de Hauteluce un matin à 10 h au mois d'Août

HameauSt_Sauveur_vu_de_Hauteluce1

St_Sauveur_vu_de_hauteluce3

St_Sauveur_vu_de_hauteluce_210h_du_matin_2

3 photos du hameau de St Sauveur vu de Hauteluce un matin d'Août

où j'ai trouvé la lumière particulièrement belle.

Petit_clocher_hauteluce

Clocher d'une chapelle

Mont_blanc1

Le Mont blanc vu de Hauteluce

Mont_blanc2_col_du_Joly

Le Mont Blanc vu du col du Joly

Mont_blanc3

Mont blanc

Mont_blanc4

Et re Mont Blanc !

iI faut en profiter ce n'est pas tous les jours qu'on peut le voir aussi nettement !

Vall_e_de_Hauteluce_andains

Fenaison : andains

LES  SAISIES

Une lumière particulière !

Les_Saisies_vues_de_Bisane

Le village vu du signal de Bisane

Les_Saisie_vues_de_Bisane_au_loin_le_Mt_Blanc

Avec le Mont Blanc dans les nuages !

Mt_blanc_vu_de_Bisane

Le même sans les nuages !

Vu_sur_la_Pierra_Menta_lever_du_jour

Lever du jour vu sur la Pierra Menta

Les_Saisies_lumi_res_d_orage

Lumière d'orage

Les_Saisies_Arc_en_ciel

Après l'orage

Les_Saisies_un_coucher_de_sooleil_d_enfer__

Un coucher de soleil d'enfer

QUEIGE

Quelques rues fleuries.......on ne s'en lasse pas !

Img_0195

Img_0196

Img_0197

Fen_tres_en_trompe_l_oeil1

fen_tres_en_trompe_l_oeil2

Fenêtres en trompe l'oeil.

alaprochaine1

Michelemulticolore

Posté par Chamborigaud à 22:40 - - Commentaires [10] - Permalien [#]

31 août 2006

BUSSANA VECCHIA

 

BUSSANA  VECCHIA

 

 

bussana 

(Prononcer : BOUSSANA)

Un peu d'histoire pour présenter ce village atypique. Classé zone dangereuse donc inhabitable depuis le tremblement de terre de 1887 qui l'a complètement détruit, il est de nouveau habité par des "artistes-squatters". 

Bussana un village médiéval :

Situé sur les collines qui couronnent les vallées d'Argentina à l'est et celle d'Arméa à l'ouest, Bussana est distant de six kilomètres de San Remo.
Ce village fut fondé vers l'an 1050 lorsque le seigneur féodal des lieux, membre de la souche des comtes de Vintimille, fit bâtir un premier château. Plus tard Bussana fut acquis en 1259 par la république de Gênes. A la fin du XIVème siècle le village prend de l'ampleur et la chapelle du château demeure insuffisante pour accueillir tous les fidèles. Ainsi débuta la construction de l'église dédiée au culte de Saint Egidio et dont les travaux s'achevèrent en 1404. Un peu plus tard, l'église connut une extension avec l'ajout de deux nefs latérales et dont les travaux se terminèrent en 1505.
En 1652 une grande partie de l'église fut démolie à cause d'un changement radical de style, le Roman cédant le pas au Baroque. Les colonnes qui délimitaient les deux nefs latérales furent éliminées et on érigea le long des murs, six chapelles munies de leurs autels respectifs.

 

La sismicité historique :
Bussana a connu au XIXème siècle une série de quatre événements sismiques destructeurs, avec un premier événement le 23 février 1818 d'une intensité maximale de VIII sur l'échelle de Mercalli, puis un second  le 26 et 28 mai 1831, un peu plus fort que le précédent, d'une intensité maximale de VIII à IX (VIII sur Bussana), et où 24 maisons s'écroulèrent. Puis encore un troisième, le 29 décembre 1854 d'une intensité maximale de VIII qui a provoqué l'effondrement d'une maison et a fait quelques blessés légers.  Et enfin, 33 ans plus tard, le village est à nouveau frappé par le terrible séisme Ligure du 23 février 1887encore plus fort que les précédents, d'une intensité maximale de X à l'épicentre (VIII à IX à Bussana), qui a provoqué la mort de 53 personnes et a fait 27 blessés à Bussana.

A Bussana (820 habitants) 24 maisons s'écroulèrent et 49 furent jugées dangereuses et furent démolies.

Les fidèles venaient tout juste de sortir de l'église lorsque la voûte s'effondra.

EgliseBussana01                     

 

EgliseBussana02

 

 

Le village renaît :
Aujourd'hui, Bussana Vecchia est un village qui se visite, on peut voir encore les stigmates de ce séisme sur les constructions, et cela grâce à une poignée d'artistes venus s'installer dès 1963. Pierre après pierre, ils ont littéralement ressuscité les ruines grâce à l'imagination, la persévérance, l'obstination, et le talent de cette communauté.

Bussana Vecchia longtemps fantôme et insolite, qu'on peut croire complètement délaissé lorsqu'on l'aperçoit de loin depuis l'autoroute, accueille la bagatelle de 25 000 visiteurs par an..

 

Bussana10

 .

Le 14 juin 1889, à une distance de 3 Km, en aval, fut posée la première pierre de la mairie donnant ainsi naissance a Bussana Nuova. L'ancien bourg fut définitivement abandonné.

Clizia, un céramiste  de Turin arriva en 1959 à Bussana Vecchia et trouva ce bourg, détruit par le tremblement de terre, particulièrement adapté à la création d'un centre international d'artistes

Le poète Giovanni Fronte et le peintre Vanni Giuffré fondèrent avec lui la Communauté Internationale d'Artistes. Ainsi commença donc la renstruction des bâtiments les moins endommagés. Munis de très faibles moyens financiers, sans eau, sans électricité, sans gaz ni égouts ils se mirent à déblayer des montagnes de décombres. 

Bien vite d'autres artistes provenant d'Italie, de France, d'Angleterre, d'Allemagne, d'Autriche et des Pays-bas se joignirent à eux et leur prêtèrent main forte. A la fin des années 60 la communauté était composée d'une trentaine d'artistes : qui peintre, qui sculpteur, céramiste, écrivain, musicien, acteur ou dessinateur. Clizia abandonna Bussana Vecchia pour fonder une école comunale de céramique à Castigliole d'Asti.

Certains, tout comme lui se limitèrent à cette expérience, d'autres conquis par la fascination et la magie de ce vieux village, décidèrent d'y rester.

Et voici tel qu'il est est maintenant :

 

Img_0061

 .

LES RUELLES

 

 

Img_0003    

Img_0004

 

Img_0016

 

.

Img_0014    

 

Img_0018

Comme vous pouvez le constater, bien qu'habité depuis de nombreuses années (en tout illégalité !) ce village a conservé son aspect de ruine. Aucun toit (seulement des toitures terrasses) et des fils (téléphone, électricité) qui passent un peu partout au travers des ruelles.

Et malgré cet aspect tout le confort moderne est arrivé jusque là : eau, électricité, tout à l'égoût, téléphone........ et internet ! C'est le paradoxe italien !

 

Img_0040    

Img_0047

 

Img_0043

 

LES  FACADES

 

Img_0005   

Img_0006

 

 

Img_0031

 

Img_0030

 

Img_0034   

Img_0033

 

Img_0054    

Img_0070

 

Img_0066

 

Img_0068

  

Les ruines.des deux églises que je trouve particulièrement impressionnantes

Img_0059

 

Img_0007

 

Img_0009

 

Img_0008

 

Img_0011

 

Img_0013   

Img_0012

 

Img_0020 

 

Img_0010

 

Img_0025   

 

Img_0021

.

LES ARTISTES

 

Img_0022

 

Img_0048   

 

Img_0049

 

 

Img_0053

Et pour finir la boutique de nos 3 amis aux multiples talents : comédiens, musiciens, céramiste, peintre et j'en passe ..........!

Img_0062

 

Img_0064.

Pour finir voici la vue qui s'offre aux visiteurs en arrivant ou en partant du village.

Les pentes avec encore de nombreuse serres où sont cultivées les fleurs de la Riviéra et au loin la mer.

  

Img_0057

 

 

Img_0058

  

Posté par Chamborigaud à 23:00 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : ,

22 août 2006

LES LACS DE SAVOIE

.


.

LES  LACS  DE  SAVOIE

.

ecusson_20savoie

.

J'aime la Savoie..... les deux Savoie !

Ceux et celles qui me connaissent savent combien je peux être intarissable sur le sujet.
Je ne vais pas me transformer en guide (vert ou bleu !) ...... je vais juste partager avec vous
mes photos préférées. On commence par les lacs.

.

J'ai besoin d'eau que ce soit la mer, les lacs ou les rivières.

Du plus petit lac  au plus grand, du plus sauvage au plus romantique, je les aime tous.

.

LE LAC DE LA GIROTTE

.

Un drôle de lac          Img_0045

.

Le lac de la Girotte était à l'origine un lac naturel.

Les 630 millions de m3 d'eau étaient retenus par un verrou rocheux à l'extrémité ouest du lac. Celui-ci mesure 1 350 m de long et 530 m de large, il est, avec ses 99,40 m de profondeur, le plus profond des lacs Français.

Le lac actuel de la Girotte est situé à l'emplacement d'un lac naturel plus petit dont le niveau a été surélevé par un barrage. Ce barrage ressemble curieusement, lorsqu'on le voit de la vallée, à un mur couronnant une crête, car il est installé sur un épaulement rocheux très marqué mais très faiblement échancré par l'ancien déversoir du lac.

Img_0080

.

L'intérêt économique de ce lac apparut au début du siècle, où il fut exploité par les aciéries d'Ugine. Il leur a suffit de percer le verrou naturel, de placer une conduite et de construire à Belleville une usine électrique sur le même emplacement que celle existant actuellement.

.

Img_0085

.

Img_0094

.

Img_0096

.

.

BARRAGE   DE   ROSELEND

.

Au coeur du Beaufortain ce lac de barrage est couleur émeraude avec les arêtes et cimes des montagnes qui se reflètent dans  ses eaux  limpides.

.

Img_0012

.

Quelques dimensions........Le barrage se ferme par une voûte de béton de 150 mètres de hauteur et de 804 mètres de longueur, sur laquelle passe une route. Sa capacité est de 187 millions m3.

.

Img_0024

.

Img_0022

.

Img_0020

.

Img_0016

.Img_0019

.

Img_0483

.

.

LE LAC VERT

.

Un lac mniature (il faut 20 mn pour en faire le tour à pieds), enchâssé dans un écrin de verdure et face au Mont Blanc, qui par beau temps se reflète dans ses eaux vertes.
Ce n'était pas le cas ce jour là, le Mt Blanc était "dans les nuages" !

.

Img_0444

.

Img_0446

.

Img_0443

Une fontaine en bois. Elle se trouve tout près du lac.

.

LAC  D'ANNECY

.

Magnifique lac..... mais pas de chance cette année, il pleuvait à verse !

Le but initial était de passer quelques heures avec Andrée (mamienova) et son J.P et par la même occasion nous avions prévu une balade dans le Vieil Annecy.

A notre grand regret la balade a été annulée. A la place nous avons pris le temps de  faire un bon "gueuleton" et nous avons passé tout notre temps à bavarder avec grand plaisir.

Alors d'Annecy je peux simplement vous montrer les photos des desserts de notre délicieux repas au restaurant le FAISAN DORE.

.

Img_0265

Pour Mme Mamienova :

Figues rôties, sorbet au muscat.

.

Img_0264

Pour Mr Mamienova, alias J.P......simplement une crème brûlée.

.

Img_0263

Pour Mr Miechambo :

Moelleux au chocolat, sorbet à la confiture de lait.

.

Img_0261

Et Mme Miechambo, n'a pas pris exceptionnellement, un dessert au chocolat !

Mais un nougat glacé accompagné d'abricots poêlés au miel.

.
Et voilà........de l'eau partout mais du soleil dans notre coeur !

.

LAC DU BOURGET

.

Le plus romantique qui a inspiré un magnifique poème à Lamartine.
Je ne peux résister au plaisir de mettre ces quelques vers !

Un soir, t'en souvient-il ? nous voguions en silence ;
On n'entendait au loin, sur l'onde et sous les cieux,
Que le bruit des rameurs qui frappaient en cadence
Tes flots harmonieux.

Tout à coup des accents inconnus à la terre
Du rivage charmé frappèrent les échos ;
Le flot fut attentif, et la voix qui m'est chère
Laissa tomber ces mots :

" Ô temps ! suspends ton vol, et vous, heures propices !
Suspendez votre cours :
Laissez-nous savourer les rapides délices

Des plus beaux de nos jours !

.

Img_0540

.

Img_0541

.

Img_0543

Img_0548

Img_0549

Img_0551

.

LE  LAC  LEMAN

.

Nous n'avons pas pu profiter de ce séjour au bord du lac autant que nous l'avions prévu........pour cause de pluie........encore !

On ne va pas se plaindre ...... pour que la Savoie soit aussi verte il faut bien qu'il pleuve.....bon alors, entre deux averses il y a eu de bien belles balades quand même.

Tout d'abord EVIAN. Nous voulions avant tout voir la Savoie, la barque du Léman que nous avions vue en construction dans  les années 90 et qu'un membre de  l'Association nous avait fait visiter.

.

barque_du_L_man

.

En 1999 elle était comme ça :

Chantier

.

et maintenant :

La_savoie1

La_Savoie_2

C'est bien connu ......... la Savoie est  un "pays" particulièrement fleuri.

A EVIAN j'ai trouvé les "jardinières de légumes" particulièrement innovantes.

Jardini_re1

Jardini_re2

Jardini_re3

.

Je me demande quand même si les riverains vont ramasser les tomates ou cueillir quelques brins de plantes aromatiques pour agrémenter leur plats ?

.

Et petit clin d'oeil...... juste avant de quitter EVIAN.

Img_0281

.

THONON  LES  BAINS

.

"Pélerinage-souvenir" pour Mr Miechambo qui y a fait une partie de ses études.

C'était tôt le matin, il pleuvait (encore !). Nous n'avons rencontré que cet "habitant" particulièrement mal luné :

Img_0269

.

Aussi j'ai préféré ses "congénères fleuris" !

Img_0272

Img_0271

.

Il faut bien le reconnaitre même sous la pluie le Léman est beau !

Vu les conditions climatiques il était quand même préférable de rentrer vers le "camp de base" dans le Beaufortin. Cependant avant de partir nous avons voulu déguster une spécialité du pays :

LA FERA

et nous avons fait un petit détour par PORT SECHEX

au restaurant LES CYGNES

Img_0307

.

Le patron est un des pêcheurs du Léman

Img_0287

Img_0288

.

Pas de photo de la féra meunière......je n'y ai même pas pensé !

Et comme nous avions un peu assez de l'eau........ nous avons arrosé notre féra d'un bon blanc du Château Ripaille.

Img_0273

Oh Joie ......... il ne pleuvait plus lorsque nous avons quitté Port Séchex.

Et YVOIRE n'est qu'à quelques petits km...... pas d'hésitation.....on y va.

C'est si beau ce village de pierres et de fleurs comme le dit si joliment Mamienova.

.

1

2

3

.

4

5

6

7

8

9

10

11

12

13

14

15

16

Voilà cette première balade en Savoie est terminée.

Prochainement une autre découverte Savoyarde : le Beaufortin

En attendant vous pouvez aussi partir à la découverte du blog de MARIE FLO

la Dame du Lac !

C'est une excellente photographe passionnée par la nature de son pays.

BLOG   de   MARIE FLO

.

.

ligne_anim_e_fleurs_multicolores_oiseau

.

Posté par Chamborigaud à 12:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]

20 juillet 2006

UNE ETOILE A TRAVERSE MA VIE.............

.


.

Une étoile a traversé ma vie………_toile_scintillante

Tarali, Tara, Danièle……..pour moi c’était tout simplement Dan.

Rencontrée au détour d’un forum, je suis tombée sous le charme de ses textes. De véritables poèmes dont le sujet était la vie de tous les jours. Des petits bijoux.

Je lui ai écrit pour la féliciter et lui dire le plaisir que j’avais à la lire.

Elle habitait la ville où je suis née. Elle, la petite fille du Nord, était devenue une vraie Provençale, « avé l’assent » et le patois du pays, elle était devenue une vraie « mocotte »*.
Elle voulait me faire redécouvrir « notre » ville, me guider, et à bord de « bleuette
» essayer de me la faire voir autrement pour oublier mes vieux fantômes.

.

.

Corniche_de_Tamaris

Corniche de Tamaris. Au fond le Faron

.

.

st_mandrier__5_

Le cap Sicié et les deux frères

.

.

J’ai remis à plus tard cette balade dans mes souvenirs et nous avons loupé notre rendez vous.
C’est ma faute. Je vis toujours comme si j’allais mourir demain et j’ai oublié que ça peut arriver aux autres aussi. J’ai pris mon temps, trop de temps et je n’ai pas eu temps de la rencontrer « en vrai ».

Notre rencontre épistolaire fut courte mais dense. Nous partagions les mêmes préoccupations, la même envie d’aider notre prochain, nous l’avons fait de notre mieux et je vais essayer de continuer de mon mieux, sans toi Dan pour m’encourager.

Une étoile est passée dans ma vie mais ce n’était pas une étoile filante.

(* mocotte = nom donné aux habitants de la Seyne s/mer)

.

.

Barres__toiles_anim_es

.

.

.

.

.

.

Quand il est mort, le poète,
Quand il est mort, le poète,
Tous ses amis,
Tous ses amis,
Tous ses amis pleuraient.

Quand il est mort le poète,
Quand il est mort le poète,
Le monde entier,
Le monde entier,
Le monde entier pleurait.

On enterra son étoile,
On enterra son étoile,
Dans un grand champ,
Dans un grand champ,
Dans un grand champ de blé.

Et c'est pour ça que l'on trouve,
Et c'est pour ça que l'on trouve,
Dans ce grand champ,
Dans ce grand champ,
Dans ce grand champ, des bleuets.

.

.

BLEUET_Aveyron

.

.

.

Posté par Chamborigaud à 11:09 - - Commentaires [2] - Permalien [#]


28 juin 2006

SOIF D'UN BAISER

.


.

Soif d'un baiser

.

(Germain Nouveau)

*

*

0001

*

0002

*

*

00031

*

0004

*

ligne_20coeurfixe1

*

Posté par Chamborigaud à 02:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

27 juin 2006

FLEURS SAUVAGES ET FLEURS DE JARDINS

.


.

FLEURS  SAUVAGES  ET  FLEURS  DE  JARDINS

(voir l'album photos correspondant)

Quelques fleurs photographiées au cours de mes balades.
Je ne sais pas toujours le nom de ces petites merveilles alors si quelqu'un en reconnait n'hésitez pas à me donner les noms manquants.

Celle que je préfère entre toutes :

seringa_rosa1

.

cadre_bjournee_mlr0021

michele_colibri

Posté par Chamborigaud à 23:36 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

16 juin 2006

CATHEDRALE D' ALBI

.

.


.

albi_blason

.

CATHEDRALE  SAINTE  CECILE  A   ALBI

.

2

.

A l’extérieur :

Cette impressionnante cathédrale-forteresse construite en briques rouges, a été édifiée de 1282 à 1380.

.

11

.

L’entrée principale s’ouvre sur le flanc Sud. On y accède par un majestueux porche en forme de baldaquin.

.

3

.

Sa décoration exubérante contraste fortement avec la sobriété  de la façade en briques rouges.

.

41

.

.

Le clocher ressemble à un donjon.

.

img_0170

.

.

A l’intérieur :

.

CHOC  !.......... provoqué par le contraste entre l'extérieur sobre, pour ne pas dire austère des façades et l'intérieur d'une richesse vraiment surprenante.

.

Une superbe statue de Sainte Cécile que j’ai trouvée très moderne et très réaliste. On s’attend presque à la voir respirer ou bouger !!

.

5

.

6

.

Les peintures de la grande voûte, prés de 100 mètres de long sur 20 mètres de large et 30 mètres de haut, ont été réalisées par des peintres italiens de Bologne.

Véritable encyclopédie biblique sur fond bleu et or, ces peintures, summum de l'art flamboyant, n’ont jamais été restaurées et sont en excellent état.

.

7

.

8

.

9

.

L’orgue monumental, construit au 18è siècle, est particulièrement impressionnant et majestueux, comme tout l’intérieur de la cathédrale d’une richesse inimaginable.

.

10

.

111

.

La chaire monumentale toute en pierre.

.

12

.

Un vitrail                              13

.

Le jubé qui clot le chœur. Il est souvent comparé à une dentelle …….à juste titre.

.

14

.

.

croix_occitane

.

.

Posté par Chamborigaud à 08:18 - Commentaires [10] - Permalien [#]

10 juin 2006

LES COULEURS DE L'AMITIE

.


.

L e s     c o u l e u r s   d e  l' a m i t i é

*

Un jour, toutes les couleurs du monde se mirent à se disputer entre elles, chacune prétendant être la meilleure, la plus importante, la plus belle, la plus utile, la favorite.

*

Le vert affirma :

Je suis le plus essentiel, c’est indéniable. Je représente la vie et de l'espoir. J'ai été choisi pour l'herbe, les arbres et les feuilles. Sans moi, les animaux mourraient. Regardez la campagne et vous verrez que je suis majoritaire.

*

Le bleu prit la parole :

Tu ne penses qu’à la terre mais tu oublies le ciel et l’océan. C’est l’eau qui est la base de la vie alors que le ciel nous donne l’espace, la paix et la sérénité. Sans moi, vous ne seriez rien

*

Le jaune rit dans sa barbe :

Vous êtes bien trop sérieux. Moi j’apporte le rire, la gaieté et la chaleur dans le monde. À preuve, le soleil est jaune, tout comme la lune et les étoiles. Chaque fois que vous regardez un tournesol, il vous donne le goût du bonheur. Sans moi, il n’y aurait aucun plaisir sur cette terre.

*

Le orange éleva sa voix  dans le tumulte:

Je suis la couleur de la santé et de la force. On me voit peut-être moins souvent que vous mais je suis utile aux besoins de la vie humaine. Je transporte les plus importantes vitamines. Pensez aux carottes, aux citrouilles, aux oranges aux mangues et aux papayes. Je ne suis pas là tout le temps mais quand je colore le ciel au lever ou au coucher du soleil, ma beauté est telle que personne ne remarque plus aucun de vous.

*

Le rouge qui s’était retenu jusque là, prit la parole haut et fort :

C’est moi le chef de toutes les couleurs car je suis le sang, le sang de la vie. Je suis la couleur du danger et de la bravoure. Je suis toujours prêt à me battre pour une cause. Sans moi, la terre serait aussi vide que la lune. Je suis la couleur de la passion et de l’amour, de la rose rouge, du poinsettia et du coquelicot.

*

Le pourpre se leva et parla dignement :

Je suis la couleur de la royauté et du pouvoir. Les rois, les chefs et les évêques m’ont toujours choisie parce que je suis le signe de l’autorité et de la sagesse. Les gens ne m’interrogent pas, ils écoutent et obéissent.

*

Finalement, l’indigo prit la parole, beaucoup plus calmement que les autres mais avec autant de détermination :

Pensez à moi, je suis la couleur du silence. Vous ne m’avez peut-être pas remarquée mais sans moi vous seriez insignifiantes. Je représente la pensée et la réflexion, l’ombre du crépuscule et les profondeurs de l’eau. Vous avez besoin de moi pour l’équilibre, le contraste et la paix intérieure.

*

Et ainsi les couleurs continuèrent à se vanter, chacune convaincue de sa propre supériorité. Leur dispute devint de plus en plus sérieuse.

*

orage1

*

Au milieu de la clameur, la pluie prit la parole :

*

pluie1

*

.

Joignez vos mains et venez à moi. Les couleurs obéirent et unirent leurs mains.

*

chaine_solidarit_3

*

La pluie poursuivit :

arc_en_ciel

*

(Auteur inconnu)

Posté par Chamborigaud à 00:39 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

09 juin 2006

L'ART D'AIMER

.


.

L'art d'aimer

  coeurs111

AIMER c'est :

   

  Etre disponible, chaque fois que c'est possible.

  Donner ce que l'on peut, sans attendre un retour.

  Chasser l'indifférence, garder un coeur sensible,

  Quand il faut choisir, le faire avec amour... 

  Dire la vérité, lorsqu'on sait qu'on la doit.

  Connaître le prix des larmes, calmer une âme stressée,

  Soutenir ses voisins lorsqu'ils n'ont plus d'emploi !

  Garder un coeur tout neuf, même quand il est usé... 

notre_rose_preferee_21

Une chevelure d'ange

Dans une robe de velours

Fragile et sans défense

Qui a grandi un jour

 

Aimer : c'est un parfum de femme,

Une créature de rêve,

Un regard qui enflamme,

Une voix qui vous pénètre !                

 

Un besoin de caresses,

Un monde de douceur,

Une soif de tendresse

Que partage l'âme soeur,

 

Avant que la vieillesse

Ne soit au rendez-vous

Montrez votre tendresse

A chaque instant du jour

 

Aimer : c'est chanter et danser

Respirer et sentir,

Enlacer et bercer

Oublier de maudire

 

madagascar_photo_do1

 

1_vacherie_de_l_authion_08_051

 

Aimer : C'est protéger la vie

Vivre l'un pour l'autre

Partager : joies, soucis

Se battre côte à côte.

(Jean-Claude Brinette)

.

ligne_coeurs_rouges_clignotants2

.

 

Posté par Chamborigaud à 01:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]